Exposition Visite Libre De L'église De Sainte-trinité : A Choeur Ouvert à Le Neubourg le 17 septembre 2017

17 dimanche septembre 2017

09h30

Eglise (Rue Du Village)

Plus d'infos sur l'exposition Visite Libre De L'église De Sainte-trinité : A Choeur Ouvert à Le Neubourg

L'exposition Visite Libre De L'église De Sainte-trinité : A Choeur Ouvert a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Le Neubourg 2017.

Édifice comprenant une tour, une nef à la suite et un choeur rectangulaire en retrait. L'église, remaniée et reconstruite à différentes époques, est d'origine romane. Les 2 angles de l'ancienne façade montrent encore un contrefort plat de cette époque. Le choeur, en pierre et silex, éclairé latéralement par des baies en cintres aplaties, possède au chevet une fenêtre gothique flamboyant, avec un meneau, qui a été rouverte par le curé actuel; mais qui malheureusement ne donne que sur une sacristie. La présence de cette fenêtre semble indiquer que le choeur a été reconstruit au XVIe s. Quant à la tour en silex avec chaînes et angles de pierre, elle ne doit pas être antérieure au XVIIe s. et n'a aucune valeur architectonique. La tour carrée, XVIe ou XVIIe s., en silex avec assises de pierre horizontales, est surmontée d'un clocher aigu en charpente recouvert d'ardoise, qui contient une cloche fondue pendant la première moitié du siècle (XIXe s.). A l'intérieur, on remarque la forme de l'arc triomphal, forme très fréquemment adoptée aux XVe et XVIe s. pour les baies de portes mais très rarement aux arcades de grandes dimensions. C'est un arc en ellipse aplatie, orné de moulures gothiques de la dernière époque. Autel gothique en chêne, exécuté par Laumonier pour le curé actuel de Villez, alors qu'il était curé de Normanville, et apporté par ce curé à Villez. Les fonts baptismaux méritent aussi une mention. La cuve circulaire est ornée de motifs d'architecture en creux, alternant avec régularité et dont le style paraît indiquer le XIVes. Statuette de bois, près de la chaire et de l'autel latéral nord, appelée Notre-Dame de Croixmare. C'est une Vierge à l'Enfant du XVIe s. portée par un petit cul-de-lampe également en bois représentant un ange vêtu et tenant un écu sans armoiries. Au-dessus de la porte occidentale de la nef, on a placé des fragments de boiseries du XVIIIes. ayant fait partie du retable de l'ancienne chapelle Saint-Lubin-du-Bosc.